15/01/2014

Les petites histoires de l’Histoire

par Jorges Prunes


Que nous soyons actif, retraité ou étudiant, s'il est une chose que nous apprécions tous et à l'unanimité, ce sont les jours fériés. En plus des week-ends et des vacances légales, ils viennent rompre la monotonie du calendrier.


Ce qui est dommage, c'est que, pour la plupart des gens, ces jours fériés sont juste l'opportunité d'avoir un jour de congé en plus ! Quand ils ne sont pas tout simplement considérés comme des jours ordinaires, puisque ces personnes ne s’intéressent pas aux célébrations ou aux commémorations.

Ce mot, "férié", vient du latin "fériatus", qui signifie fêter ou chômer. Bref, ne pas travailler. Alors ne faudrait-il pas de temps en temps s’interroger sur les origines de ces jours particuliers ? A qui ou à quoi les devons nous ? Sommes-nous capables de fournir un minimum d'explications sur chaque jour férié dont nous bénéficions ?

D’une part, nous retrouvons les fêtes religieuses et, d’autre part, les commémorations propres à chaque pays, telles que la Fête Nationale ou la célébration des Armistices. Des hommes sont morts pour que nous soyons libres aujourd'hui.

les pttes hist de l'hist...1.jpgDans certains pays, on retrouve une troisième catégorie de jours fériés, ce sont ceux qui rendent hommage à un homme. Ainsi, en Afrique du Sud, on célèbre depuis peu le "Mandela Day", tous les 18 juillet, date anniversaire de sa naissance.

Aux Etats-Unis, on célèbre le troisième lundi du mois de janvier un autre grand homme, tombé sous les balles d'un raciste le 04 avril 1968 à Memphis, dans le Tennessee, alors qu'il prenait l'air sur le balcon : Martin Luther King.

 

Que dire de ce dernier, mondialement célèbre malgré lui ? Car la tentative de le faire taire définitivement a exactement provoqué l'effet inverse. En l’abattant, ils en ont fait un martyr de la lutte contre les injustices sociales.

 

 Martin Luther King est né en janvier 1929, en pleine dépression financière. Il était un pasteur baptiste qui militait sans violence pour les droits civiques des noirs, pour la paix et contre la pauvreté. En 1964, il devient le plus jeune lauréat du Prix Nobel de la Paix. Il militera également contre la guerre du Vietnam.

Malheureusement, il fut abattu avant d’avoir eu le temps d’aller jusqu’au bout de son message.

Un grand artiste lui a dédié une chanson que nous connaissons tous pour l'avoir reprise à des soirées d'anniversaires. Il s'agit de celle de Stevie Wonder, qui s'intitule tout simplement "Happy Birthday", c'est à dire joyeux anniversaire. Qui n'a pas chanté ce refrain ? Par contre, qui sait que cette chanson a été écrite pour et en hommage à Martin Luther King ?

Stevie Wonder dit dans cette chanson, "...il devrait y avoir une loi contre ceux qui se fâchent un jour de commémoration."

les ptits hist de l'hist...2 001.jpg

Aujourd'hui, les Américains, blancs ou noirs, racistes ou tolérants, toutes classes sociales confondues, commémorent ensemble la mort d'un homme qui nourrissait le rêve de voir un jour tous les hommes égaux.

Il y a 50 ans, le 28 août 1963, Martin Luther King en a fait part à son pays au cours d'un discours prononcé à Washington. Ce discours est d'ailleurs considéré comme l'un des plus grands de l'Histoire, même si son contenu n’était pas au goût de tout le monde à l’époque.

Qui a tué Martin Luther King ? Aujourd'hui, on ne connait toujours pas les vrais coupables. Fanatique isolé, mandat de la mafia, et même complot gouvernemental ? Qu'importe : il existe des gestes qui ne devraient pas exister.

Quelques unes de ses phrases clé :

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »

« Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui, coopère avec lui. »

« Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier ».

« Dieu a les deux bras étendus. L’un assez fort pour nous entourer de justice, l’autre assez doux pour nous entourer de grâce ».

« Tout le monde peut être important, car tout le monde peut servir à quelque chose. »

« La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l’agression et l’esprit de revanche. Le moyen d’en sortir est l’Amour. »

« La haine trouble la vie,l’Amour la rend harmonieuse. La haine obscurcit la vie, l’Amour la rend lumineuse. »

07:13 Écrit par Les Amis Ren dans N° 81 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.