05/05/2013

Nos Amis nous écrivent

Nous recevons toujours l’Entre Amis avec autant de plaisir. Cette revue entretient notre chaîne d’amitié. Dis-nous Bernadette est ma lecture préférée, face à des sujets toujours plus complexes, les réponses sont tellement justes et sans jugement. Bien sûr, j’aime beaucoup l’humour du Président et les petites illustrations de Françoise, tout cela forme un tout tellement attendu.

Merci à toute l’équipe et notre profonde amitié.

Famille Claude V. à Laneuville (F)

 

Merci de votre travail afin d’élaborer l’Entre Amis qui nous procure un grand bien-être. Bien amicalement.

Christine à Villejuif (F)

 

En parcourant l’Entre Amis N°78, je me suis arrêtée sur la phrase : « Pourquoi dit-on perdre un être cher ? Alors que nous ne sommes jamais perdants… ». Après réflexion, je dis : en effet, d’autant plus que l’année dernière, nous avons perdu un Ami cher. Son départ a été très dur. Mon mari et moi, nous nous sommes soutenus dans ces moments difficiles et nous sommes arrivés à la conclusion que cet Ami nous a montré son savoir faire, sa bonne humeur, de même que la façon de rendre service aux autres, sans jamais se plaindre de ses propres soucis. Il nous a appris tellement de choses que son souvenir reste gravé en notre mémoire. Nous pensons quotidiennement à lui. Oui, nous sommes gagnants sur toute la ligne, grâce à ce qu’il nous a apporté.

L’Entre Amis est de plus en plus enrichissant. Il nous redonne l’envie d’aller plus vers les autres et de rester positifs. Continuez s’il-vous-plaît. Merci à tous pour le bien-être que vous nous prodiguez. Sincères Amitiés.

Sylvie de Crossac. (F)

 

Votre revue, si précieuse, est imprégnée de l’humanité de René. Merci. Prenez grand soin de vous.

Janie de Bauné (F)

 

Je lis toujours avec autant de plaisir, les conseils de Bernadette, prodigués par courrier et le contenu de l’Entre Amis. Tout est profond. Je m’en inspire.

Thérèse de Lille (F)

 

Je tiens à vous dire combien il est agréable de lire votre revue. Merci pour tous ces beaux articles qui me vont droit au cœur. Je pense souvent à vous tous mais surtout à mon cher René, mon ange gardien. Je m’adresse à lui matin et soir. Il n’abandonne, ni moi, ni ma famille.

Je vous félicite de la façon que vous avez de trouver les mots et les phrases, surtout Bernadette, j’adore ce qu’elle écrit. Bien affectueusement à vous tous et à ma chère Bernadette qui sera toujours dans mon cœur.

Lucette de Pennautier (F)

 

Nous profitons de ce courrier pour vous féliciter, une nouvelle fois, de la revue Entre Amis qui est toujours aussi intéressante à lire. Certains récits sont d’un grand réconfort. Sincères Amitiés.

Odile et Bernadette de Sully sur Loire (F)

 

Mais comme elle est bien, Bernadette, votre histoire sur Le miracle ! Chaque jour, la lumière est là et, le soir, les belles étoiles. Merci, Seigneur, de nous permettre de voir toutes ces choses, d’être accompagnée de mes deux poules, de mon gros Minet, de mes enfants, de mes petits-enfants et de mes arrière-petits-enfants. Ils sont tous là, pas très loin de moi. Quel réconfort !

De plus, le contenu de l’Entre Amis, nous redonne du tonus, photos en prime ! Je m’adresse aussi à René. Il me suit et ce n’est pas qu’une impression car je ne serais pas aussi bien. A 91 ans, je suis chez moi, dans ma maison. Toute ma tendresse à Bernadette et à vous tous.

Georgette de Cachen (F)

 

L’Entre Amis est toujours aussi passionnant. Merci à Bernadette de trouver les mots qui font tant réfléchir. C’est tellement juste. Mes Amitiés à tous.

Andrée de Vierzon (F)

 

Merci à tous pour le beau calendrier et pour l’Entre Amis n° 78. J’aime beaucoup Dis-nous Bernadette. Merci aussi pour la recette Le Kugelhopf. Tous les articles sont bien et font du bien. Quant à la Vie de l’Association et ses très belles photos, ça nous permet de participer. Grand Merci à tous.

Huguette de Vertou (F)

 

Je vous remercie de l’Entre Amis n° 78. Son contenu est toujours aussi formidable et apporte beaucoup d’espoir. Toutes mes amitiés à tous les Amis de René.

Michel de Sérignac (F)

 

Merci pour le contenu de l’Entre Amis n° 78. Il est formidable à lire et les sujets sont bien interprétés. Bon courage pour la continuité.

Andrée de Magnac-Bourg (F)

 

Le n° 78 est lu avec autant de joie que les précédents. Merci pour la parution de mon petit texte. Ce geste va droit au cœur.

La Vie de l’Association est lue en premier lieu, vu que j’ai connu la joie d’assister à un des dîners. Aussi, les photos m’ont permis de revoir certains visages. Cela m’a fait du bien. Quant  au Grand prix René Théwissen, toutes mes félicitations à Bernard Vermote et aux autres artistes. Comme toujours, le soleil était de la partie.

Le miracle a retenu toute mon attention. Il existe chaque matin. La douleur d’une société est tellement bien relatée mais, malgré l’amour, la pensée et le temps que l’on donne, cela est difficile de suivre tes conseils avec ses enfants et leurs petits. Nous devons tellement supporter… Mais c’est réconfortant de lire ton point de vue imprégné de sagesse. Et puis, les phrases de René en première page. Tous les autres textes, je vais les relire à tête reposée. Merci à Françoise pour ses jolis dessins. Merci pour le calendrier réconfortant et toutes mes amitiés.

Thérèse de Tourlaville (F)

 

Je me suis régalée avec la Vie de l’Association. Quel bonheur de vous rencontrer à ce merveilleux moment, tout sourire, la joie se lit sur les visages. L’expo aussi a été, à mon avis, une belle réussite.

Les articles, comme toujours, sont très intéressants et leur contenu est tellement vrai au sein de cette société devenue débile.

Suzette de Verneuil sur Avre (F)

 

Je voulais vous complimenter pour l’Entre Amis. Les articles sont toujours aussi intéressants à lire, avec curiosité. Cette documentation ne doit pas être facile à trouver, surtout à une époque où beaucoup de gens se moquent de tout. Ils veulent commander, diriger et que le monde voit par eux seuls. Je suis dégoutée. Aujourd’hui, on enfonce les démunis au lieu de les aider. Quand cela s’arrêtera-t-il ? Je vous embrasse de tout cœur, en attendant une vie meilleure.

Andréa de Vendôme (F)

07:30 Écrit par Les Amis Ren dans N° 79 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.